Collectif Liégeois Contre la Vidéo-surveillance

Collectif Liégeois Contre la Vidéo-surveillance

Accueil du site > Documentation > Londres renonce aux caméras de surveillance (...)

Londres renonce aux caméras de surveillance avec micro

dimanche 27 janvier 2008

Le gouvernement britannique a renoncé à équiper de micro les millions de caméras de surveillance placées dans les rues et autres lieux publics de Grande-Bretagne, rapporte dimanche le Sunday Telegraph. Le gouvernement de Gordon Brown estime que la mesure minerait trop le droit à la vie privée.

Voir en ligne : 7 sur 7

Avec 4,5 millions de caméras de surveillance, la Grande-Bretagne détient le record mondial de la surveillance électronique, si bien que chaque Britannique est en moyenne filmé 300 fois par jour dans le métro, en rue, dans les commerces ou bureaux. Pour renforcer cette surveillance, le gouvernement avait annoncé son intention d’ajouter aux caméras des micros pouvant écouter les conversations des gens en rue, et ce à une distance maximale de 100 mètres.

Après examen, les autorités britanniques ont toutefois jugé que cette évolution irait trop loin dans l’atteinte aux droits à la vie privée. Plusieurs caméras équipées de microphones ont cependant déjà été installées, mais celles-ci serviront essentiellement avant et lors du déroulement des Jeux olympiques de Londres, en 2012.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette